Empreintes et Peaux urbaines

Installation de peaux urbaines

 

 

 

 

 

instal61

 2010, Installation de peaux urbaines : Espace-temps d’infrastructure urbaine

 Brou de noix et crayon sur papier, pinces, fil de nylon, 550/400 cm

 



 

 2009, Instalation: Espace Temps d’infrastructure urbaine, brou de noix sur papier, 500/250 cm
 

 

 

 

 

L’installation des « peaux urbaines » présente l’infrastructure urbaine des regards de visite.

Par son réseau de fils tendus formant un quadrillage,  elle est comme un témoignage archéologique de notre époque.

L’installation de ce réseau filaire renvoie aussi à celui de la ville ainsi qu’à celui de la vie. Les empreintes des plaques de fonte rappelant des peaux tendues, montrent la ville comme étant vivante, comme ayant une réalité charnelle et interactive.

 

 

 

 

 

 

........................................................................................................................................................................................................................ 

 

 


  Prelevement de peau urbaines

 

 

 

 

   

1

 

        2010,  brou de noix sur papier, 110/75 cm

 

 

 

 

 

Cette production permet de mettre en avant l’idée de la ville comme organisme vivant.

La texture des feuilles d’empreintes sont comme des peaux de cuir tannées.

Installé comme des peaux tendus ou simplement posées au sol ou au mur, ce travail sur les peaux crée une tension entre l’organisation de nos villes et celui des organismes vivants.